punaises lit
la punaise de lit
Mar 23, 2018
Quel est le parfait Dress-Code du restaurateur ?
Avr 17, 2018

Comment sécuriser sa porte d’entrée ?

Parce que la sécurité de son domicile ne doit pas être prise à la légère, protéger sa porte d’entrée est d’autant plus important que les cambrioleurs abandonnent en moyenne leur tentative au-delà de 5 minutes quand la porte leur résiste.

Les équipements antieffraction pour la porte d’entrée

Si votre porte possède plusieurs points de verrouillage, elle peut toutefois présenter d’autres points faibles. En effet, pour une sécurité optimale, il est pertinent de protéger l’intégralité de votre porte. Pour cela, vous pouvez par exemple vous équiper d’une barre de seuil qui peut se fixer au bas de n’importe quelle porte. Dépassant à l’extérieur, cette pièce métallique (souvent fabriquée en tôle) empêche une effraction au pied de biche, et améliore l’isolation de la porte. Les cornières anti-pinces peuvent également renforcer votre porte en rendant inaccessible les espaces entre elle et le mur sur ses côtés et son sommet. Comme son nom l’indique, cet équipement empêche l’utilisation de pinces pour éviter une action de levier pour forcer la porte.

securitee porte entree

Les équipements de contrôle

Pour renforcer la sécurité d’une porte, il ne suffit pas d’améliorer sa résistance : avoir un moyen de voir qui se trouve derrière sans avoir besoin de l’ouvrir est également pratique et plus sécurisant. Pour cela, le classique entrebâilleur permet de retenir la porte via une chaine fixée au mur : de cette façon, vous pouvez ouvrir la porte simplement de quelques centimètres. L’autre option, encore plus sûre, est d’installer un judas, qui vous permet, sans ouvrir la porte, de voir l’extérieur à travers une lentille.

Une serrure sans clé ?

Dans nos habitudes, une serrure s’accompagne toujours d’une clé. Et si la grande majorité des modèles répond à ce cas, de plus en plus de serrures adoptent une ouverture sans clé. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’ un serrurier dans votre ville.

La serrure à ouverture par code

Ce type de serrure est la plupart du temps destiné à protéger des objets de valeur : les serrures à codes sont souvent présentes sur les coffres forts. Mais une serrure à code peut aussi verrouiller une porte : son ouverture se réalise alors en saisissant le code préalablement choisi via un clavier, une molette ou un écran tactile. Offrant une bonne protection, ce type de serrure présente cependant deux inconvénients : retenir un code et le changer régulièrement.

La serrure à ouverture par carte

Cette serrure, vous l’avez surement utilisée dans les hôtels, dans la porte de la chambre s’ouvre avec la carte correspondante. Son mécanisme fonctionne soit par puce, soit par un système magnétique. La carte à puce doit être insérée dans la serrure tandis que la carte magnétique doit juste être placée devant. Attention, une carte à puce peut se démagnétiser ou être piratée.

La serrure biométrique

Elle n’existe pas que dans les films, cette serrure fonctionnant avec l’empreinte du doigt ou la forme de la rétine gagne en popularité, malgré un prix encore important (environ 1000 €). En détectant l’empreinte d’un doigt, ses veines ou la rétine d’une ou plusieurs personnes, ce type de serrure offre la meilleure des sécurités. Sachez cependant qu’il est possible de dupliquer une empreinte laissée sur un objet : dans l’idéal, préférez une serrure biométrique « sans trace » (détection des veines ou de la rétine).

Comments are closed.