Aménager une jardinière

aménager jardinière

L’un des risques principaux des jardinières est la pourriture des plantes souvent liée à une humidité trop importante.

Pour que vos plantes ne pourrissent pas, respectez la création du “terrain” de la jardinière en respectant les couches de constitution suivantes :

1/ Placez au fond un drainage de billes d’argile expansée.

2/ Recouvrez par un feutre jardin non tissé pour que la terre ne se mélange pas au drainage.

3/ Ajoutez le substrat de sable, tourbe, terreau et terre de jardin en mélange homogène.

Effectuez vos plantations.

Les trous des jardinières

Avant de commencer vos plantations, vérifiez toujours que vos jardinières soient munies de trous d’évacuation d’eau en dessous.

S’il n’y en pas ou s’ils sont insuffisants nombreux il faut en percer.

L’idéal est une série de trous de 5 mm de diamètre placés tous les 10 à 15 cm.

  • Utilisez une perceuse avec variateur électronique de vitesse et une mèche à béton.
  • Pour ne pas éclater les jardinières en terre cuite, commencez à percer à vitesse très lente vitesse en appuyant pas trop fort.
  • Une fois que le trou est commencé, on peut accéler la vitesse de rotation de la perceuse.
shares