Conseils et astuces: Tout savoir sur la plomberie cuisine!

Quand on parle de plomberie cuisine, notre imagination se pose immédiatement sur l’évier. Dans les cuisines d’autrefois, l’évier était un vulgaire récipient banal souvent relégué dans un coin. Les cuisines modernes ont permis à l’évier de se hisser au rang des équipements de cuisine être intégré dans le plan de travail. Une multitude de modèles s’offre maintenant aux cuisinistes et consommateurs. Le choix dépendra de la surface disponible, du matériaux choyé par le propriétaire, du style, de la couleur, du nombre de bacs désirés, avec ou sans égouttoir, tous des éléments qui permettront à l’évier de s’agencer harmonieusement au décor de la cuisine.

Certains ustensiles trop gros ne peuvent être lavés au lave-vaisselle donc nécessitent un évier de bonne dimensions. La majorité des propriétaires opteront pour un bac double peu importe si la cuisine est munie d’un lave-vaisselle. Le double bac peut avoir deux cuves profondes ou peu profondes et parfois on retrouve une cuve assortie d’une seconde demi-cuve. Un peu moins courant, sont l’évier à trois bacs et l’évier à bar.

plomberie cuisine

Les matériaux les plus utilisés dans la fabrication des éviers de cuisine sont:

* l’acier inoxydable : ayant une durée de vie élevée et une bonne résistance aux mauvais traitements qu’on pourrait lui infliger. Toutefois il faut éviter les rayures et il perd facilement son fini brillant. Prix variable en fonction de la qualité, du fini de l’inox, et son épaisseur. Convient à la plomberie des cuisines modernes traditionnelles.
* le grès émaillé
* la céramique : Matériau indémodable, très résistant à la saleté et gras. Plus coûteux que l’acier inoxydable. Cet élément de plomberie convient parfaitement aux cuisines rustiques.
* la résine de synthèse : offre un vaste choix de couleur et de formes. Ce matériau est aussi résistant que l’acier inoxydable ou la céramique, et très facile d’entretien.

Conseil plomberie: Si votre cuisine est équipée d’une fenêtre, on souhaitera installer l’évier centré sous celle-ci. Immédiatement adjacent, on installera le lave-vaisselle ce qui facilitera le raccordement à la plomberie d’arrivée d’eau chaude et du drain. D’un côté utilitaire, il est recommandé d’avoir le lave-vaisselle à côté de l’évier pour faciliter le chargement.

Lorsque vous aurez arrêté votre choix sur le modèle de vos rêves, vous aurez alors à choisir la robinetterie d’accompagnement. Au cours de votre visite dans un magasin de plomberie, vous trouverez des finitions multiples telles que inox, nickel, chrome, doré, aluminium, céramique. Vous opterez soit pour un mélangeur ou un mitigeur. Le mélangeur est en fait deux robinets qui aboutissent à un col de cygne rotatif qui permet de diriger le jet. La température désirée est obtenu par la manipulation des deux robinets. Quand aux mitigeurs ils permettent un réglage précis de la température grâce à un système de disques de céramique. Le mitigeur n’a qu’un seul levier plutôt que deux robinets et l’ajustement permet de varier la température et la pression. La qualité de la robinetterie est importante car les robinets de cuisine sont ouverts et fermés une trentaine de fois par jour. Votre choix final sera basé sur le prix, le style et la qualité. La robinetterie doit être solidement et soigneusement fixée et pourvue d’un joint d’étanchéité pour éviter que l’eau ne se retrouve dans les armoires sous l’évier.

plomberie cuisine

Pour l’évier, il est important d’opter pour un siphon à culot facilement accessible. Ce type de siphon est aisément démontable et vous évitera beaucoup de tracas car les déchets de table ont tendance à bloquer les tuyaux d’évacuation des éviers de cuisine. Ce petit détail vous évitera des ennuis de plomberie et les frais associés.

Un autre accessoire à popularité grandissante est le broyeur d’évier. Cet appareil réduit en fines miettes les déchets de cuisine avant de les évacuer par les eaux ménagères. Vérifiez auprès des autorités municipales si l’utilisation d’un broyeur est permis car certaines villes ne veulent pas surcharger les eaux usées par l’adjonction de résidus de cuisines même réduits en charpie.

Le choix d’un nouvel évier et une nouvelle robinetterie est souvent en conjonction avec la rénovation de la cuisine. Avant de commencer votre planification, notez-bien les irritants tels que, évier trop petit ou mal placé, robinetterie désuète, plan de travail trop petit ou mal agencé, mauvais emplacement du lave-vaisselle, et tout autre problème de plomberie. Lors de la rénovation, vérifiez bien l’état de la tuyauterie dans les murs. Si elle date de plusieurs décennies, il serait plus que sage de remplacer la plomberie car avec les années, l’obstruction progressive des tuyaux réduit la pression d’eau. Les tuyaux de renvois ont tendance à s’obstruer. Une nouvelle tuyauterie améliorera votre plaisir de cuisiner.

shares