Déco : peinture mode d’emploi

Le choix du type de peinture est la première chose à définir, peintures à base d’eau, ou peintures à base de solvants ? La peinture à base d’eau est plus souvent utilisée pour repeindre un mur et des pièces intérieures.

Celle-ci sèche rapidement et a peu d’odeur. La peinture à base de solvant (huile ou en résine Alkyde) quant à elle, sèche plus lentement, et dégage une forte odeur, ces dernière vont être retirées peu à peu marché (directives européennes). On distingue les peintures glycérophtaliques et les acryliques. Leur utilisation dépend de la surface à recouvrir. Les magasins de bricolage comme Leroy Merlin, vous proposeront souvent de choisir entre peintures d’intérieur, d’extérieur, sous-couches, primaires et apprêts…

 Le matériel indispensable du petit peintre d’intérieur !

Les rouleaux et les tampons sont la première chose à acquérir, on distingue des tampons ; des manchons en laine d’agneau ou manchons simples, rouleaux de petits et grands diamètres, à réservoir de peinture, rouleau à radiateur (très pratique !) et pensez éventuellement à des pochoirs ou des brosses pour les petites surfaces, brosse à vernir, à tableau ou pinceaux très fins. Ensuite, papier de verre, savon en paillette, White Spirit (pour nettoyer la peinture), grattoir et couteau, cale à poncer, éponge, bac à rouleau, seau, escabeau, chiffons non pelucheux (pour essuyer les traces de peinture), et enfin, une baguette en bois ou en plastique pour préparer et mélanger le pot.

peinture

La préparation du support est une étape nécessaire et obligatoire !

En cas d’oubli, votre travail pourrait s’avérer tout bonnement et simplement catastrophique et à refaire très rapidement ! Pensez à retirer la peinture qui s’effrite ou s’écaille, poncer au papier de verre afin d’enlever les rugosités, reboucher les fissures, réalisez un lessivage de la surface avec une lessive liquide où un détergent puissant pour essorer le mur et bien sûr enlevez au préalable le papier peint…

Le potentiel de créativité et de choix de peinture est aujourd’hui décuplé du fait des nombreuses colories et gammes. Utilisez une seule couleur par pièce, ou bien alternez les tons, multiplier les combinaisons de couleurs subtiles et teintes complémentaires, agréables aux yeux et optimisant ainsi la puissance des couleurs, le rendu final, la brillance, l’effet satinés ou les effets décoratifs. On distingue les couleurs chaudes ou froides, réchauffer ou refroidir la tonalité d’une pièce par le choix des peintures est une éventualité…

Elle permet de créer une ambiance bien précise, chaude, amicale, accueillante, colorée, joyeuse avec les tons chauds, et apaisante, calme, froide avec les tons froids. Usez aussi des tons pastel pour donner une image plus reposante à l’ensemble et à vos pièces. Les effets décoratifs sont nombreux aujourd’hui : Effet métallisé, technique du tamponnage à l’éponge, technique d’impression, copie au pochoir, peindre en blanc, impression de motifs, pochage, veinurage, effet de bandes, trompe l’œil, technique de tirage…

peinture

Vous pouvez peindre toutes les surfaces et pièces de la maison, intérieures et extérieures : plafonds, sols, cuisine, garage, salle de bain, chambre, salon, traitement des bois, murs extérieurs, les plâtres, les métaux, le carrelage, le parquet, lambris, mat, brillant etc etc…

peinture

shares