COMMENT LUTTER CONTRE LES MALADIES AU JARDIN AVEC LES MOYENS DU BORD?

LES PRODUITS ALTERNATIFS OU LES RECETTES ARTISANALES

Un traitement s’impose pour votre jardin !!
Voici quelques recettes faciles à réaliser soi-même, et tout à fait efficaces, surtout si l’on s’y prend à temps pour traiter, c’est-à-dire à titre préventif, ou bien dès que la maladie ou les nuisibles font leur apparition, histoire de les dégoûter de rester.

jardin

Recettes de produits à pulvériser:

Décoction de prêle: faire macérer dans 5 litres d’eau pendant environ 24 heures 150 grammes de prêle séchée ou 500 grammes de prêle fraîche hachée. Laisser bouillir à feu doux pendant 30 minutes. Laissez refroidir, filtrer et diluer avec 1,5 l d’eau. Pulvériser toutes les 2 semaines au printemps et en été. A utiliser préventivement contre l’oïdium, la rouille et le feu bactérien.
Macération d’ortie: laisser tremper 500 g d’orties fraîches (avant floraison) dans 5 l d’eau, pendant 12 à 24 heures. A utiliser de suite non dilué contre les pucerons. Attention ne laissez pas macérer les plantes plus de 3 jours, cela donnerait un purin d’ortie qu’il faudrait diluer dans 50 x son volume d’eau!
Infusion d’absinthe: laisser infuser 30 g d’absinthe séchée dans de l’eau bouillante. Diluer dans 10 l d’eau. Efficace contre les fourmis et les pucerons.
Ou bien: 500 g de tiges d’absinthe dans 10 l d’eau bouillante. Arrosez vos choux victimes des altises potagères (l’altise est un minuscule coléoptère brun qui saute un peu comme une puce)
Infusion de tanaisie: versez 300 g de tanaisie fraîche ou 30 g de séchée dans 10 l d’eau bouillante; laissez infusez 24 h et pulvérisez contre pucerons, araignées rouges et fourmis. Dès l’hiver, vous pouvez pulvériser à titre préventif contre les phytoptes (acarien microscopique responsable de la formation de galles sur les feuilles et les bourgeons), les carpocarpses (petit papillon insignifiant et brunâtre dont le ver rend les fruits véreux) et autres parasites des arbres fruitiers.
Infusion d’ail: versez un 1 l d’eau bouillante sur 70 g d’ail écrasé et laissez macérer pendant 24 heures. Non diluée, cette préparation peut être utilisée contre les maladies cryptogamiques (champignons), diluée avec 1,3 l d’eau contre l’oïdium.
75 g d’ail infusé dans 10 l d’eau bouillante: cette infusion, refroidie, pulvérisée directement sur les plantes chasse les acariens (araignée rouge).
Alcool à brûler et savon noir: délayez 1 cuillère à soupe de savon noir ou un peu de liquide vaisselle dans de l’eau chaude. Ajoutez 1 cuillère à soupe d’alcool à brûler et 1 l d’eau. A l’aide d’un pinceau, enduisez de cette solution les cocons et les boucliers des cochenilles. Attention! Ne fumez pas car l’alcool à brûler même dilué reste inflammable.
Infusion de raifort: 300 g de feuilles ou de racines de raifort infusées dans 10 l d’eau. Pulvérisez la bouillie à deux ou trois reprises au moment de la floraison des fruitiers: efficace contre la moniliose (maladie due à un champignon qui dessèchent pousses et fruits).
Le jus de tabac: la nicotine est toxique non seulement pour les êtres humains, mais également pour les animaux! C’est même toxique au point qu’il faut la réserver aux cas difficiles: pullulation de pucerons, cochenilles et gros insectes.
Faire bouillir 150g de mégots de cigarette, pendant 1/2 h dans 5 l d’eau. Filtrer dans un bas nylon et diluer le liquide obtenu dans 4x son volume d’eau. Pour plus d’efficacité, rajouter 1 c. à soupe de savon liquide. Protégez-vous au moment du traitement et écartez les enfants et les animaux domestiques de cette préparation. Attendez 10 jours avant de consommer fruits ou légumes!

Décoction de copeaux de pricasma: c’est un arbre d’Asie proche du sumac. Achetez les copeaux dans une herboristerie. Faites-en bouillir 200 g dans 5 l d’eau pendant 2 h et laissez refroidir. Diluer le liquide jaunâtre dans 5 volumes d’eau avant de pulvériser les plantes attaquées par les pucerons, les chenilles défoliatrices ou les tenthrèdes (sorte de mouche dont les larves ressemblent à des chenilles et rongent les feuilles, sauf les nervures).
La rhubarbe: 500 g de feuilles fraîches plongées dans 3l d’eau bouillante pendant 24 h, ajoutez du savon liquide; cette recette effrayera les pucerons!

shares