Les bases de l’éclairage; pièce par pièce

Suite à une longue période de peu d’ensoleillement, nous avons besoin d’y voir plus clair chez nous… En attendant le printemps et ses journées plus longues, on compense par un éclairage bien pensé. Pour ne pas manquer de lumière et par la même occasion avoir une mine réjouit, revoyons ensemble les bases de l’éclairage.

Eclairage : une solution rapide et efficace

Remplacer l’unique éclairage d’une pièce (le plafonnier par exemple) par une multitude de point lumineux.

Choisissez un éclairage d’ambiance grâce à plusieurs lampes disposées un peu partout dans la pièce.

Des solutions d’éclairage pièce par pièce

Eclairage de la chambre

Il faut réfléchir à 2 types d’éclairage dans cette pièce.

  1. Une première lumière diffuse et chaleureuse qui vous permettra de vous habiller, de vous coiffer… sans problème. Pour se faire, utilisez une lampe sur pied posée sur la coiffeuse ou à terre, vous avez aussi le choix avec un plafonnier stylisé mais pas trop puissant.
  2. Une seconde lumière, les lampes de chevets ou liseuses qui n’éclairent que la partie du lit où elles sont placées.

Les lumières de la chambre ne sont en général que des lumières d’ambiance donc prévoyez un éclairage sans fil dans l’armoire pour y voir plus clair et ne pas avoir de mauvaises surprises !!

IDEE DECO : placez derrière un gros miroir posé au sol et contre le mur, une petite lampe à pied pour un bel éclairage d’ambiance très moderne.

Les lumières de la salle de bain

Privilégiez les plafonniers ou appliques murales, de chaque coté du miroir, avec ampoule à incandescence car sa lumière donne une meilleure mine. Pas de spots directs qui ne vous mettront pas en valeur !!

Attention à bien respecter les distances de sécurité avec les points d’eau.

L’éclairage de la cuisine

L’éclairage de la cuisine est un éclairage d’usage donc plus étudié. La priorité : bien éclairer le plan de travail mais pas trop !!

Le tube fluorescent est déconseillé car souvent la lumière est trop forte.

Préférez les spots cachés derrière un bandeau tout le long du plan de travail et au dessus de la plaque de cuisson si vous n’avez pas de hotte.

Pour le centre de la pièce, peut être au dessus de la table de cuisine, voir pour une belle suspension.

Comment éclairer la salle à manger ?

Il faut bien choisir l’éclairage pour cette pièce, les lampes halogènes donnent le meilleur rendu de couleur mais ne doivent pas trop éclairer pour ne pas détériorer la couleur des aliments. Un éclairage diminué ne nuit pas au goût des aliments alors qu’une lumière trop forte oui !

Sachez qu’il existe des lampes de tables ou des bougies qui éclairent assez la table pour la rendre chaleureuse et accueillante…

Eclairage du séjour

L’éclairage préféré pour ce lieu sera l’éclairage d’ambiance, éclairage indirect grâce à des lampes placées à plusieurs endroits dans la pièce : touches de lumière dissimulées derrière une plante, un meuble ou un objet. Ces touches créent un éclairage magnifique dans les angles, mettent en avant la texture, la couleur du mur et reflètent la lumière sur des surfaces claires.

Résultat = un éclairage doux et une ambiance raffinée.

Si vous avez des tableaux ou des objets à mettre en valeur, n’hésitez pas à orienter des spots dessus, en choisissant bien des ampoules qui ne détériorent pas votre objet ou peinture.

Avoir plusieurs sources de lumière vous permet d’éclairer plus ou moins votre pièce selon l’activité du moment : lecture, TV, invitation… Pour une lumière encore plus douce, utilisez des bougies posées elles aussi un peu partout dans la pièce.

Si vous avez un plafonnier, installez un variateur pour changer d’ambiance rapidement.

Enfin, n’oubliez pas les guirlandes lumineuses qui apportent de la couleur et les néons de couleur qui sont très à la mode dans la décoration moderne.

Les Lampes fluorescentes

Souvent utilisées dans l’éclairage professionnel (bureaux, magasins…). Cependant leur utilisation est peu fréquente chez les particuliers même si on les trouve parfois dans les salles de bain et cuisine.

Colorées : elles sont utilisées dans des intérieurs modernes.

Lampes fluorescentes compactes

Usage domestique. Ses avantages sont nombreux :

  • Faible consommation d’énergie (5 fois moins qu’une ampoule normale).
  • Dégagent peu de chaleur donc sont moins dangereuses pour les enfants.

Mais ces lampes doivent être évitées dans les lieux de passages : couloirs, entrées…. où elles ne resteront pas allumées + d’une heure, sinon elles ne dureront pas aussi longtemps !!

Lampes halogènes

Ambiance inégalée car souvent utilisées avec des variateurs. Elles doivent être utilisées dès que possible à pleine puissance pour que le filament se régénère, pour améliorer sa durée de vie.

Le métier concepteur Lumière

Un concepteur spécialisé dans l’éclairage qui vous apporte son savoir-faire et ses idées.

Il fonctionne comme les autres pros : rencontre, esquisses, conception, devis…

Dans le domaine professionnel (magasins…), le concepteur intervient sur l’aspect commercial et l’aspect réglementaire de la lumière. C’est un gros marché en devenir qui s’est déjà bien développé en Allemagne et aux Etats-Unis.

Dans le domaine particulier, c’est plus délicat puisque le résultat n’est pas garantit : la lumière est avant tout une question de perception. La conception dans ce cas est plus compliquée donc plus chère puisqu’il faut s’occuper des pièces unes à unes. Les Concepteurs Lumière, encore peu nombreux, sont regroupés au sein de l’association des Concepteurs Lumières et éclairagistes.

conseil eclairage maison

Dossier réalisé par Emilie Forget.