Construire une remise

Même si la construction d’une remise est un projet d’envergure en soit, elle est en fait composée d’une série d’étapes relativement simples à réaliser. En suivant le plan que nous vous proposons, vous pourrez construire votre remise sans trop de difficulté et profiter des multiples avantages qu’elle comporte pendant de nombreuses années.

Savoir que …

Assurez-vous de respecter les lois municipales régissant la construction des remises avant d’acheter vos matériaux et d’amorcer les travaux.

1.

Tout d’abord, il faut bien sûr délimiter le périmètre de la remise.

1.1

Pour ne pas être gêné par les piquets temporaires, faites des triangles ou angles droits à l’aide de trois piquets de 2 po × 3 po (50 mm × 76 mm) qui déborderont de votre carré de deux ou trois pieds de chaque côté (voir l’illustration). Ces quatre angles droits donneront l’impression d’un carré ayant deux ou trois pieds de plus tout autour du carré réel de la remise. Les triangles permettront d’attacher les ficelles formant les quatre côtés de votre carré. Ces ficelles formeront votre carré et devraient se croiser avec exactitude au-dessus des quatre coins réels de la future remise.

1.2

Pour que le carré soit d’équerre, assurez-vous que vos diagonales sont de la même longueur (méthode du triangle). Faites ensuite des traits de crayon (huit en tout) vis-à-vis des ficelles sur chacun des angles droits. Vous pouvez ensuite retirer les piquets de départ et préparer le carré selon le type de fondation que vous avez choisi. Au besoin, les ficelles pourront être retirées temporairement pour travailler à l’intérieur du carré avec l’outillage nécessaire ou la machinerie.

2.

Nous recommandons la construction de la fondation sur des blocs de béton.

Par contre, deux autres options s’offrent à vous : les piliers de béton ou la dalle de béton. Avant de choisir le type de fondation, demandez-vous à quel type de sol vous avez affaire, si vous êtes prêt à effectuer des travaux d’excavation majeurs et de quel budget vous disposez.

Nous vous invitons à consulter le projet Les types de fondation pour votre remise pour tout connaître sur les différentes fondations et ce qu’il faut faire.

3.

Vous êtes maintenant prêt à procéder à la construction de la charpente.

3.1

Disposez les solives de 2 po × 6 po (50 mm × 152 mm) pour le contour de façon à ce que les dimensions extérieures correspondent à celles de votre remise. Sur deux solives parallèles, faites une marque au crayon aux 12 po (305 mm). Tirez vos angles droits selon la méthode du triangle.

3.2

Clouez ensuite les étriers à tous les 12 po (305 mm) de centre à centre et glissez les solives à l’intérieur. Clouez les solives.

3.3

Clouez les panneaux de contreplaqué afin de couvrir la surface entière du plancher. Pour obtenir une rigidité maximale, le contreplaqué doit être placé de façon perpendiculaire aux poutrelles. (Un adhésif -conçu pour la construction- appliqué sur les solives servira à solidifier davantage le plancher.)

4.

À cette étape-ci, il s’agit d’assembler les murs.

4.1

Assemblez vos murs un à la fois sur le sol et assurez-vous qu’ils aient la même dimension que les solives du plancher, moins la largeur d’un mur, soit 4 po (100 mm). Chaque montant de 2 po × 4 po (50 mm × 100 mm) doit être cloué aux deux extrémités et à 16 po (406 mm) d’intervalle. Si le mur comporte une fenêtre ou une porte, le contour de l’ouverture doit comprendre un montant secondaire qui délimite les deux côtés verticaux de l’ouverture.

Ce montant secondaire permet également de soutenir le linteau ou le couronnement de la porte ou de la fenêtre. Pour construire le linteau, vous devez fixer un 2 po × 4 po (50 mm × 100 mm) sur une face du mur et un second contre l’autre face. Fixez ensuite les panneaux d’aggloméré aux murs.

4.2

L’élévation des quatre murs requiert la présence de plus d’une personne. Assurez-vous que la lisse est bien positionnée. Pour retenir les murs au moment de l’érection, fixez une planche de contreventement. Clouez ensuite les murs debout afin de les retenir temporairement.

4.3

Clouez les quatre murs les uns aux autres. Pour solidifier le tout, réunissez les murs à l’aide d’une deuxième sablière installée sur le dessus de façon à croiser les joints.

5.

Vous voici déjà rendu à la construction de la toiture.

5.1

Construisez le nombre de chevrons requis pour la toiture en tenant compte du fait qu’ils seront installés à 16 po (406 mm) d’intervalle, de centre à centre. Sur les sablières, marquez à tous les 16 po (406 mm) au crayon l’endroit où seront installés les chevrons.

5.2

Fixez les chevrons à la sablière et aux solives du toit à l’aide de clous. Fixez également le haut de chaque chevron au chevron de faîte, qui est supporté par des montants de 2 po × 4 po (50 mm × 100 mm) installés à 16 po (406 mm) de centre à centre aux deux extrémités.

5.3

La dernière étape consiste à installer des feuilles de contreplaqué 1/2 po (13 mm). En plus d’être rigide et durable, ces dernières sont faciles d’installation. Les panneaux de contreplaqué doivent être posés perpendiculairement aux chevrons. Assurez-vous que les joints entre les panneaux soient exactement au-dessus des chevrons. Installez ensuite les démarreurs à bardeaux sur le périmètre de la toiture.

6.

Pour l’installation d’une porte pré-usinées, nous vous invitons à consulter le projet Installer une porte

Les portes, bien qu’elles suivent généralement les mêmes étapes au moment de l’installation, viennent en général avec des instructions précises du fabricant pour la pose. Une porte très dispendieuse installée de manière inadéquate perdra ses qualités énergétiques et son mécanisme risque d’en souffrir également à plus ou moins long terme. Il est fortement recommandé de faire appel à des spécialistes pour la pose. Si vous prévoyez installer vous-même une porte, faites-vous aider, c’est lourd !

7.

Pour l’étape des fenêtres, le plan pour la construction de cette remise inclut l’utilisation de deux fenêtres déjà fabriquées. Veuillez consulter le projet Installer une fenêtre, pour ce type de fenêtre.

Par contre, vous pouvez construire vos propres fenêtres en vous référant au projet Construire une fenêtre. Prenez note que si la construction de vos fenêtres vous permettra d’économiser, ces dernières n’auront pas la même efficacité énergétique que des fenêtres déjà fabriquées.

8.

Vous voilà rendu à la pose du bardeau d’asphalte. Nous vous invitons à consulter le projet Poser le bardeau d’asphalte.

9.

Vous en êtes à la dernière étape de ce projet de construction. Nous vous invitons à consulter le projet Poser un revêtement extérieur en vinyle.

Vous ne saurez plus vous passer de votre remise, quelle que soit la saison !

shares