Les Plantes Succulentes : culture et entretien

Les plantes succulentes, ont la capacité d’absorber une grande quantité d’eau en prévision des saisons sèches ce qui les qualifie de plantes “xérophytes”. Par ailleurs, leur revêtement naturel ou d’autres astuces liées à leur morphologie leur permet de conserver de l’eau dans leur tige, leurs feuilles ou leurs fruits. Malgré leur résistance apparente, les plantes succulentes requièrent tout de même quelques soins et ont besoin d’être entretenues.

Bien que ces plantes soient réputées comme étant résistantes, leur plantation ne relève pas du hasard. Pour réussir leur culture, plusieurs conditions sont à respecter sur le choix de l´emplacement de la plante, la qualité du sol et l´exposition aux éléments météorologiques. Nous aborderons le sujet de manière générale puis de manières plus spécifiques selon les espèces de plantes grasses les plus courantes.

culture plante succulente

Notions élémentaires pour cultiver des plantes succulentes

La période recommandée pour planter les plantes succulentes est le printemps, juste après le dégel. Vous pouvez choisir de les planter en pleine terre ou en pot. Cette dernière option permet d´obtenir d´originaux bonzaïs. Les plantes grasses apprécient le soleil, mais les luminosités trop fortes peuvent agresser leurs feuilles. C´est pourquoi, une ombre légère peut améliorer l´aspect de certaines plantes.

Les plantes grasses craignent l´humidité, le froid et le gel. En effet, du fait de leur caractère xérophytes, un excès d´eau conduit inévitablement à leur pourrissement, qui s´installe préférentiellement au niveau des racines. Le froid et le gel boque la croissance des plantes et favorisent l´installation de l´humidité. Par ailleurs, ces plantes ne supportent pas modifications brutales de température. Ainsi, ne déplacez pas vos pots sans tenir compte de ce paramètre.

Les plantes succulentes exigent un terrain filtrant, dont le pH varie de l´acide au neutre. Préparez un mélange à quantités égales de sable non calcaire à grains fins, de terre ordinaire de jardin et de terreau pour planter votre plante grasse. Placez au fond de votre trou de plantation de l´engrais pour accélérer l´adaptation de la plante. Cet engrais doit respecter une composition précise, spécifique des plantes succulentes. Il doit contenir 3 doses d´azote, 3 doses de potassium, 1 dose de magnésium et 1 dose de phosphore.

La disposition de cailloux en profondeur permet de faciliter l´écoulement de l´eau d´arrosage. Celui-ci doit se faire abondamment entre des intervalles de temps assez longs : 2 voire 3 semaines. La croissance des plantes végétales est ralentie voire absente durant l´été, c´est pourquoi il n´est pas nécessaire de perpétuer le même rythme d´arrosage que durant les autres saisons. Lorsque vous plantez votre plante succulente, assurez-vous que le collet immerge de la butte de terre. Pour éviter l´excès d´humidité au niveau de la base de la plante ou du collet, disposez autour de la pouzzolane, des cailloux ou du sable.

Cette technique de recouvrement empêchera également l´eau de s´évaporer trop vite durant les saisons chaudes.

Quelques cas particuliers pour la culture et l´arrosage des plantes succulentes

Les plantes succulentes utilisées comme « couvre-sols » possèdent quelques particularités de plantation. Qu´il s´agisse de griffe de sorcière, de bulbine ou de ficoïdes, une préparation préalable du sol est nécessaire 3 semaines avant la plantation. Cette préparation consiste en un labourage de surface et en un enrichissement à l´engrais de fond, en très faible dose.

De même, la quantité et le rythme d´arrosage varie en fonction des espèces. Les Echeveria, Crassula, Pachypodium et Sedum ne connaissent pas de phase de dormance durant l´été. Aussi, un arrosage régulier doit être poursuivi pour répondre aux besoins organiques de cette croissance continue. Les Aloe et les Agave peuvent se priver d´arrosage abondant durant l´été étant donné leur croissance pratiquement absente durant cette saison. Les Furcraea exigent d´avantage d´eau par rapport aux agaves. Idem pour les Beschorneria. Le Yucca elephantipes et le Nolina recurvata sont les espèces les plus friandes d´eau.

Entretien réduit mais nécessaire

Les plantes succulentes sont peu exigeantes en matière d´entretien, mais elles ne doivent pas être négligées pour autant. Ainsi, rentrez les pots de plantes succulentes durant l´été, et utiliser un voile d´hiver pour les recouvrir les plantes extérieures. Vous pouvez également disposer des cailloux tout autour du pied de la plante. Ces cailloux emmagasineront la chaleur durant la journée pour prévenir les pertes caloriques importantes durant la nuit. Pour certaines espèces rapidement envahissantes, il est conseillé de les tailler régulièrement. Elles se développeront ainsi plus en largeur qu´en hauteur. Les Opuntia doivent être taillés au niveau de la partie la plus étranglée des « bras ».

Les plantes succulentes peuvent être la proie de certains insectes, comme les pucerons, les cochenilles, ou les poux de racines. Un simple insecticide de contact suffira à en venir à bout. Les acariens sont éliminés grâce à un anti-acarien systémique, dont vous enduirez la partie inférieure des feuilles.

Contre la moisissure et les rouilles, utilisez un fongicide. La bouillie bordelaise ou encore le soufre peut également être efficace. Attention, il est impératif de stopper tout arrosage pendant toute la durée du traitement antifongique.

entretien plante succulente