Installer une gouttière de PVC

Installer une gouttière de PVC

Vous désirez installer une gouttière sur votre maison mais hésitez avant d’entreprendre un tel projet? La présente chronique offre de précieux conseils et astuces qui vous aideront grandement. Alors allez-y, et en moins de temps qu’il n’en faut, vous actualiserez l’aspect de votre résidence.

Une gouttière peut contribuer à protéger votre investissement contre les intempéries. Or, il existe une multitude de modèles qui répondent aux besoins de tous les rénovateurs, expérimentés ou non. Vous pouvez choisir notamment entre une gouttière en G (demi-ronde) ou en U (à fond plat). Les matériaux offerts sont variés, de l’aluminium au PVC, en passant par le fer blanc, et nous vous suggérons de consulter l’un de nos spécialistes, qui se fera un plaisir de vous conseiller.

Conseil

Nous vous suggérons de dessiner un plan de votre maison avant d’acheter les différentes composantes de votre gouttière. Déterminez sa longueur, le nombre de tuyaux de descente des eaux pluviales dont vous avez besoin ainsi que la longueur de ceux-ci. Si votre maison était déjà dotée d’un tel système, vous pouvez alors le reproduire tel quel.

Pour vous aider, téléchargez notre Guide de Planification disponible en format PDF.

1.

Déterminez d’abord l’endroit où vous installerez la gouttière et le tracé qu’elle empruntera en veillant à lui donner une inclinaison suffisante pour permettre une évacuation efficace de l’eau.

Si votre gouttière mesure plus de 10 m (35 pi), il est recommandé de placer le point le plus élevé au centre et de disposer la gouttière afin que les points les plus bas se trouvent aux extrémité situées de chaque côté de ce point central.

Marquer le tracé de la gouttière avec le cordeau à tracer (à craie)

Une inclinaison de 3 à 5 mm par mètre de gouttière est recommandée pour une évacuation efficace de l’eau. Par ailleurs, une naissance ne devrait pas servir à évacuer plus de 12 m de gouttière.

Marquez d’abord le point le plus élevé et ensuite le point le moins élevé de la gouttière à l’aide d’un crayon. Plantez ensuite un clou à l’endroit correspondant à l’extrémité de la gouttière. Puis, à l’aide du cordeau à tracer, marquez la pente de la gouttière.

2.

Il existe de nombreux types de supports de fixation de gouttière qui répondent aux particularités de chaque maison. Consultez l’un de nos spécialistes qui vous guidera dans votre sélection.

2.1

À l’aide de clous galvanisés, fixez d’abord le support de fixation le plus élevé en respectant le tracé de la gouttière indiqué par le cordeau à tracer.

2.2

Posez ensuite le support de fixation le moins élevé en respectant le tracé de la gouttière.

2.3

Installez ensuite les autres supports de fixation qui se trouvent entre les deux extrémités de la gouttière tout en respectant le tracé.

À noter : L’espace entre chaque support ne devrait pas dépasser 50 cm (24 po) afin de soutenir la gouttière adéquatement. Dans les régions davantage exposées au gel et aux chutes de neige importantes, l’espace doit être de 45 cm (18 po) plutôt que 50 cm (24 po).

3.

Disposez les composantes horizontales de la gouttière sur le sol sans les emboîter. Vous devrez respecter cette configuration pour l’assemblage avec les supports de fixation. De même, déterminez l’emplacement des connecteurs de descente (à gauche, à droite ou au centre), des raccords, des coudes et des embouts lors de ce pré-assemblage.

3.1

Insérez ensuite chaque section sur les supports installés préalablement en respectant l’ordre établi au pré-assemblage. Utilisez une simple pression pour emboîter les sections dans les supports.

4.

4.1

Déterminez d’abord l’emplacement de la descente sur le mur de la maison. Pour ce faire, apposez un coude sur le mur, prenez la mesure entre la partie coudée de la naissance et le coude apposé au mur. N’oubliez pas que la descente recouvrera entièrement le manchon du coude de la naissance afin de s’adapter parfaitement au coude du mur.

4.2

Soustrayez 1/8 po de votre mesure et coupez la descente selon la longueur obtenue. Vissez les coudes à la descente en utilisant des vis taraudeuses galvanisées de ½ po.

4.3

Vous devez maintenant déterminer la longueur de l’ensemble de la descente. Pour ce faire, mesurez à partir du haut du manchon, sur le coude apposé au mur, jusqu’à 15cm (6 po) au-dessus du sol. Glissez ensuite un coude doté d’un accessoire de déviation sur l’extrémité du bas de l’ensemble. Vissez le tout avec des vis taraudeuses galvanisées de ½ po.

Note : Si vous avez besoin de plus d’une section de 10 pi, joignez les sections des descentes avec un raccord.

4.4

Emboîtez maintenant deux colliers de descente sur l’ensemble de la descente et vissez le tout à l’aide de vis taraudeuses galvanisées de ½ po. Glissez ensuite l’ensemble de la descente sur le coude apposé au mur et vissez le tout avec des vis taraudeuses de ½ po.

4.5

Alignez maintenant l’ensemble de la descente au connecteur de descente

naissance et vissez les colliers au mur.

4.6

Afin d’éloigner l’eau des fondations, insérez une longueur de descente à l’accessoire de déviation. L’accessoire de déviation à charnière vous permet d’élever la descente et de l’écarter pour entretenir la pelouse.

Note : Il faut laisser un certain « jeu » entre les colliers et le tuyau de descente afin de prévenir les dommages causés par le gel et le dégel.

La gouttière permet d’évacuer efficacement les eaux pluviales en plus de rehausser l’attrait de la maison. Sans elle, le mauvais temps et les précipitations pourraient endommager le recouvrement et les fondations de votre résidence. Malheureusement, parce qu’elle est constamment exposée aux éléments, elle s’use et s’endommage régulièrement. Toutefois, certains dommages peuvent être réparés à l’aide des matériaux et des outils appropriés. Par ailleurs, il serait important d’effectuer un entretien préventif de façon assidue afin d’éviter les mauvaises surprises. Nous vous offrons un vaste éventail de solutions pouvant convenir à nos besoins.

shares