La mise en place d’une entrée de maison

entrée de maison

Muret, lisse, grillage, haie vive… Autant de possibilités pour réaliser une clôture autour de la propriété. Pour l’entrée, porte ou portail nécessitent des supports résistant, constitués traditionnellement par des piliers.

On peut construire des piliers en pierre taillée, en béton armé ou, plus simplement, en éléments spéciaux prêts à assembler. Ils sont décoratifs, faciles à poser et constituent des piliers très résistants.

Pilier lisse BIP constitué de boisseaux en béton teinté jaune

  • en 30 x 30 cm ou gris (à enduire)
  • en 30 x 30 cm
  • et 40 x 40 cm.

Pilier rustique en pierre reconstituée Parlux. Fabriqués dans un amalgame de mortier de ciment, les boisseaux de 16,5 cm de hauteur sont proposés en 40 x 40 cm et 30 x 30 cm, en ton pierre ou blanc.

La collection Elem-Bric de Pacema permet de réaliser rapidement des constructions en brique de terre cuite (piliers, murets, bacs à fleurs, etc.). Nous avons utilisé ici des modules Potokit et un module Couvrepoto assorti. Les modules Potokit sont constitués de deux rangées de briques de terre cuite, décor léopard, assemblées en usine par un joint ciment. Ils existent en 45 x 45 cm et
33 x 33 cm.

Monter des piliers de portail modulaires pour votre entrée de maison

La construction des piliers d’une porte ou d’un portail s’effectue en deux étapes : d’abord la fondation, ensuite la construction des piliers.

Etape 1 : la fondation

Trois règles sont à respecter :

  • Un pilier qui pèse plusieurs centaines de kilos doit reposer sur une fondation solide.
  • Les deux piliers d’un portail doivent reposer sur une même fondation.
  • La fondation et les piliers doivent être reliés par le ferraillage. Dans notre exemple, le sol étant compact et stable, la fondation est coulée dans une tranchée d’une quarantaine de centimètres de largeur, 40 cm de profondeur et une longueur un peu supérieure à la largeur hors tout de l’entrée. Plus le sol est meuble et instable, plus la fondation sera importante.

1 – Le ferraillage de la tranchée est constitué ici par des poteaux. Il est maintenu au-dessus du fond de tranchée par des fils de fer attachés à un liteau.

2 – Des barres de fer à béton cintrées à 90 degrés assureront la liaison entre la fondation et le pilier.

3 – Remplir la tranchée de béton.

4 – Au cours du coulage du béton, remuer le ferraillage pour que le béton l’enrobe parfaitement.

5 – Enlever les tasseaux de soutien du ferraillage.

6 – Régler parfaitement de niveau la surface de la fondation en utilisant une grande règle de maçon et un niveau à bulles.

7 – Planter deux fers à béton supplémentaires dans la fondation pour constituer le ferraillage de chaque pilier.

8 – Lisser la surface de la fondation.

Etape 2 : le montage

1 – Le premier élément de pilier peut-être posé directement sur le béton de fondation encore frais. Veiller à le poser parfaitement de niveau mais aussi à aligner les éléments des deux piliers. Attendre le séchage de la fondation avant de poursuivre la construction.

2 – On peut aussi attendre le séchage de la fondation avant de procéder au montage des piliers. Préparer le mortier-colle d’assemblage.

3 – Humidifier le joint ciment de l’élément de pilier.

4 – Déposer sur le joint ciment une couche régulière de mortier-colle avec une spatule dentée.

5- Poser le premier élément (joint-en-dessous) sur la fondation en le positionnant parfaitement à l’horizontale et en alignement avec le pilier d’en face.

6 – Poser de la même façon les éléments suivants. Vérifier l’horizontalité.

7 – Les éléments préfabriqués s’empilent facilement, malgré leur poids.

8 – Vérifier la verticalité et l’alignement avec le niveau à bulles.

9 – Vingt-quatre heures après l’assemblage des éléments, remplir de béton maigre le creux central.

10 – Pour répartir le béton, agiter les fers à béton et tasser avec un morceau de tasseau.

11 – Remplir entièrement le creux et lisser à la truelle.

12 – Encoller les éléments du Couvrepoto.

13 – Poser le Couvrepoto.

14 – Nettoyer les éventuels débordements de mortier-colle avec une éponge humide.

15 – Attendre le séchage complet du béton (environ une semaine) avant de fixer le portail au pilier.

shares