Lampes de poche… et piles.

Lampes de poche

Utiles partout et souvent, les lampes de poche font partie de l’équipement de base de la maison, du bateau, de la caravane et de la boîte à outils.

De la traditionnelle lampe plate au projecteur de travail en passant par tous les types de torches, les modèles sont nombreux et correspondent à des usages différents.

Le choix d’une lampes

Le choix d’une lampe de poche se fait selon plusieurs critères.

  • La forme dont dépend la tenue en main,
  • La prise en main avec grip antiglisse,
  • Le poids et l’encombrement,
  • La puissance d’éclairement qui dépend, en grande partie de l’ampoule,
  • La solidité,
  • L’étanchéité et la résistance à la corrosion, (pour les usages extérieurs)
  • Le type de piles,
  • Le prix

Les torches “made in U.S.A.”…

Conçues à l’origine pour des usages professionnels, les torches Maglite sont fabriquées aux Etats-Unis par un industriel spécialiste de l’éclairage industriel.

Elles sont fabriquées en aluminium aéronautique anodisé sur les deux faces (intérieur et extérieur). Ces torches sont connues pour leurs qualités techniques et leurs qualités d’utilisation :

  • Robustesse,
  • Traitement anticorrosion,
  • Normes américaines antidéflagration,
  • Etanchéité par joints toriques,
  • Ampoule Krypton White Star,
  • Faisceau réglable,
  • Ampoule de rechange dans la torche,
  • Garanties 10 ans pièces et main d’œuvre.

Les piles

Le nombre de références de piles se multiplie jour après jour. Désormais, Varta, qui est leader mondial en la matière, annonce plus de 2000 références. De quoi se perdre…

Il existe plusieurs types de piles :

Les piles salines qui contiennent du zinc et du bioxyde de manganèse en milieu salin. Les normes NF distinguent

3 catégories:

  • les piles normales (leur boîtier est en carton et elles ne sont pas étanches),
  • les grandes capacités,
  • les fortes puissances.

Ce sont les moins chères mais aussi les moins performantes. On les utilise pour les appareils à faible consommation (radio, réveil…).

Les piles alcalines qui contiennent une solution d’hydroxyde de potassium. Elles sont plus puissantes, ont un meilleur rendement et elles ne se déchargent pas toutes seules.
Ce sont, aujourd’hui les plus courantes.

Les piles au lithium destinées principalement aux appareils électroniques et aux appareils photo.

Les batteries rechargeables au nickel-cadmium ou au nickel-métal hybrides, utilisées, en particulier, pour les téléphones.