Les outils pour labourer

outils pour labourer

Le labour consiste à retourner le sol pour l’ameublir, l’aérer et le préparer au semis ou à la plantation. C’est un travail essentiel pour améliorer la structure de la terre, ce qui favorise la germination des graines et la pénétration des racines vers les couches profondes, où elles trouveront eau et nourriture. C’est aussi un excellent moyen de lutter contre les mauvaises herbes. De nombreux outils pour labourer permettent de travailler votre jardin selon sa taille et son type de sol.

Bêche :

Elle est idéale pour retourner les terres franches, mais il en existe deux modèles régionaux spécifiques :

– “Senlis” : elle convient pour les terres faciles à travailler. De forme simple, un rectangle au tranchant étroit pour faciliter l’enfoncement.

– “Nord” : destinée aux sols collants et argileux. Tranchant droit et bords incurvés vers l’intérieur pour réduire l’adhérence.

Fourche à bêcher :

C’est l’outil de base pour retourner les terres grasses et lourdes, parfaite pour travailler autour des arbres sans risquer d’abîmer les racines, elle est idéale en sol caillouteux, là où bêche et louchet peuvent se bloquer.

C’est un outil pratique car il suffit de le secouer pour remuer le sol (les adeptes du double bêchage l’utilisent pour ameublir le sol en profondeur). Mais pour répondre au mieux à ces attentes, l’outil doit être de bonne qualité.

Louchet :

Plus résistant que la bêche, le louchet en est très proche mais diffère par sa conception : le bois du manche n’est pas en contact avec la terre, ce qui lui évite de pourrir. Son fer est constitué d’un acier plus solide, trempé et poli, pour que la terre accroche moins à sa surface. Il est donc recommandé pour bêcher les terres argileuses et humides. Là aussi, il existe des modèles régionaux :

– “Senlis” : de forme simple, un rectangle au tranchant étroit pour faciliter l’enfoncement.

– “Nord” : tranchant droit et bords incurvés vers l’intérieur pour réduire l’adhérence.

Croc :

Le croc sert à défricher les terres lourdes, à ameublir la terre sur une certaine profondeur et à ramasser des pomme de terres, selon ses déclinaisons : crocs à bêcher, grattoir, à fumier, à fleur… Outil assez étroit pour passer dans les rangs, tout en étant long, lourd et tranchant pour briser le sol. Il a l’avantage d’entraîner petites pierres et débris grâce à ses dents courbées.

Houe :

Elle est idéale pour ameublir la surface de grandes superficies, défricher, butter des plantations et même extraire de grosses pierres. Outil lourd, son fer s’enfonce de moitié en le laissant retomber, sans forcer. Sa lame tranchante et renforcée peut éventuellement désherber, mais cela devient vite fatiguant.

Butteur et sillonneur :

Le butteur trace ou creuse des sillons avec précision et ramène la terre au pied des plantations en ligne, des pommes de terre.

Le sillonneur est utilisé avant de semer, pour creuser de petites tranchées bien parallèles. C’est l’outil idéal pour avoir des rangs de culture bien droits et uniformes.

Emietteur :

L’émietteur est destiné à émietter le sol finement. Il est particulièrement utilisé pour préparer le sol avant l’ensemencement.