Quelques conseils pour l’achat d’un évier

  • La dimension de l’évier que vous choisissez est de première importance, surtout si vous planifiez changer l’évier sans modifier la structure sous-jacente. En d’autres mots, si vous remplacez votre évier par un autre de la même dimension. Rappelez-vous que vous pouvez agrandir le trou, mais qu’il vous est impossible de le réduire. Vous pouvez donc installer un évier plus grand dans un comptoir existant, mais pas un plus petit.
  • Dans les éviers en acier inoxydable, en porcelaine ou émaillé, les trous pour recevoir la robinetterie sont déjà faits. Il existe des éviers faits d’autres matériaux, comme les matériaux de synthèse, qui ne comportent pas de trous, donc sur lesquels vous pouvez choisir l’emplacement du robinet. Les trous pour le robinet comptent toujours 4 po ou 8 po d’écartement, centre à centre, pour correspondre aux configurations du robinet.
  • Lorsque vous achetez un évier comprenant des trous pour le robinet, il vous faudra aussi vous procurer un robinet agencé. Voilà pourquoi ces deux composantes, bien qu’elles soient vendues séparément, sont habituellement achetées en même temps. Si pour quelque raison que ce soit, vous vous retrouvez avec un ou plusieurs trous en surplus, vous pouvez installer des petites plaques appelées rosaces pour recouvrir, et jusqu’à un
    certain point, dissimuler les trous restants.
  • Les comptoirs sont généralement faits de feuilles laminées de matières synthétiques, de tuiles de céramique, d’acier inoxydable ou de pierre (granit ou marbre). Il pourrait être important d’agencer le matériau de l’évier à celui de la surface de travail.
  • Si vous optez pour un évier à deux ou à trois bassins, assurez-vous que les partitions entre les cuves sont plus basses que les parois extérieures. Cette attention empêche l’eau de déborder et de se répandre sur le comptoir et le plancher.
  • La profondeur des éviers varie de 6 à 12 pouces. Si vous remplacez un évier, tenez compte de la profondeur de l’évier existant afin d’éviter de devoir modifier la plomberie sous l’évier, soit les robinets d’arrêt d’eau et les renvois. Si l’espace vous le permet, optez pour un modèle le plus profond possible; il sera très utile pour faire tremper et laver les gros chaudrons et poêlons.

Les garanties

Les manufacturiers offrent des garanties allant d’un an à une garantie à vie limitée sur le matériau et les défauts de fabrication.

Enfin, lorsque vous achetez un évier, vous devez tenir compte d’au moins cinq éléments : le matériau, le style (configuration), la durabilité, la couleur et le prix. Dans le présent guide, nous n’avons pas vraiment discuté de la couleur et du prix des éviers, ces questions étant personnelles à l’acheteur. Nous nous contenterons de dire qu’il existe un vaste de choix de couleurs et une large variante de prix et qu’il serait sage de magasiner un peu avant d’acheter.

Pour ce qui est des matériaux, du style et de la durabilité, posez-vous les questions suivantes : Quels sont mes besoins pour les vingt prochaines années ? Un évier dans la moyenne des prix peut très bien durer aussi longtemps dans des conditions d’usage normales. Votre famille prendra-t-elle de l’expansion dans les prochaines années ou, au contraire, les grands enfants quitteront-ils le nid familial ? Prévoyez-vous déménager ? Un nouvel évier fait-il partie de votre plan de rénovation général ou est-ce une solution à laquelle vous devez avoir recours par nécessité ? Après avoir répondu à ces questions, et peut-être même d’autres plus personnelles, vous serez mieux préparé pour faire face aux vastes choix qui vous attend dans votre quincaillerie !

shares