Conseils avant d’acheter un robinet

Avant d’acheter le robinet

Si vous changez vous-même votre robinet, mesurez d’abord l’entraxe de l’évier existant afin de vous assurer que le nouveau robinet s’enchâsse bien dans les trous existants de l’évier. Cette attention est encore plus importante pour les robinets de baignoire. Même si les robinets de cuisine et de salle de bain sont standards, 4 po ou 8 po, les accessoires, comme la douchette, le mécanisme du bouchon et la plaque-couvercle de la douche, peuvent varier d’un modèle à l’autre. Alors, assurez-vous que l’évier possède assez de trous pour combler tous vos besoins. À l’inverse, vous pouvez installer un petit disque de métal appelé rosette pour cacher les trous restants le cas échéant.

Si vous installez vous-même le robinet de votre douche, n’oubliez pas de mettre les manettes loin du jet d’eau pour éviter de vous mouiller ou de vous ébouillanter en ouvrant l’eau de la douche ou en réglant sa température.

Les caractéristiques du robinet

  • La plupart des robinets sont faits de métal, le plastique étant surtout utilisé pour les modèles d’entrée de gamme.
  • Au cœur de la plupart des systèmes de robinet, et même pour tout système de contrôle des liquides, il y a des valves. Le rôle principal d’une valve est de permettre à l’utilisateur de contrôler le débit d’eau par compression tout en réglant la température par un mélange d’eau chaude et d’eau froide. Grâce à des percées technologiques récentes, on retrouve maintenant sur le marché des mécanismes à balle et cartouche et des disques de céramique. Les modèles à balle et cartouche sont réputés pour leur durabilité, brisant et fuyant moins rapidement que les modèles par compression. Les disques de céramique, quant à eux, bien que plus chers, sont pratiquement sans entretien.
  • Une nouvelle génération de robinet a été conçue pour réduire la consommation d’eau, une caractéristique fort appréciée pour réduire les coûts reliés à l’eau potable, pour ceux qui ont un compteur d’eau, et à l’eau chaude. Certains de ces modèles sont équipés d’une fermeture automatique pour prévenir ou limiter les dégâts d’eau dans les cas où un robinet ouvert serait laissé sans surveillance.
  • Les robinets sont vendus individuellement ou en ensemble (lavabo et bain/douche par exemple). Le chrome est le fini le plus populaire, mais on retrouve aussi le doré, le nickel/chrome, le laiton, le cuivre et l’acier inoxydable, pour ne nommer que ceux-là. Et pour s’agencer à tous les décors, on retrouve des combinaisons de finis métalliques avec du verre, du plastique transparent, du plastique coloré, de l’imitation de bois, etc.
  • La forme et le design des robinets varient beaucoup. Du modèle le plus traditionnel au plus moderne, en passant par des modèles antiques ou art-déco et plus encore… une vaste sélection se retrouve sur les tablettes des magasins. Quel que soit le style de décor que vous choisissez pour votre intérieur, vous trouverez assurément les robinets qui se marieront à merveille avec celui-ci.
  • Les robinets et les pommes de douche peuvent être équipés d’un aérateur. Il existe maintenant des aérateurs à faible débit conçus pour réduire le débit d’eau, par conséquent la consommation d’eau d’environ 50 %. Cette économie d’eau a un impact direct sur les coûts reliés à l’eau chaude et sur l’environnement, diminuant la quantité d’eau à être purifiée et recyclée.
  • Certains modèles plus sophistiqués de robinets de douche et de salle de bain sont munis d’un régulateur de pression qui prévient les changements de température brusques, et parfois même douloureux, en contrôlant la pression. On obtient le même résultat avec un mitigeur thermostatique, lequel contrôle et règle la température de l’eau en variant le mélange chaud/froid au lieu de contrôler la pression.
shares