Conseils pour être un bon bricoleur

Quelques conseils pour vous aider à mener à bien d’autres types de travaux pour être un bon bricoleur:

Mécanique

 

  • Lorsque vous démontez un petit appareil électrique, un robinet ou tout autre appareil électroménager complexe, numérotez les pièces et faites un petit plan pour savoir où les replacer et dans quel ordre. Le remontage sera plus aisé.
  • Une fois que vous avez trouvé la pièce défectueuse, apportez-la au magasin. Si possible, notez la marque et le modèle de l’appareil d’où provient la pièce : il sera alors plus facile pour le fournisseur de la remplacer et vous éviterez des déplacements inutiles.

 

Menuiserie

 

  • Travaillez lentement et avec application, dans le cas des travaux d’installation de plancher flottant et autres projets de menuiserie. Vérifiez les mesures de temps à autre. Assurez-vous que tout est parfaitement droit et se déroule selon le plan établi. Et n’oubliez pas qu’une erreur d’un huitième de pouce au départ peut facilement se transformer en une différence d’un pouce et demi au terme des travaux.
  • Pour démarrer du bon pied un travail de longue haleine, demandez l’aide d’une personne expérimentée.
  • De mauvaises mesures peuvent coûter cher et il est facile de commettre des erreurs. Pour réussir une coupe du premier coup, mieux vaut mesurer deux fois.
  • Le temps perdu à chercher des outils égarés peut être long. Et très frustrant. Prenez l’habitude de remettre immédiatement à leur place les outils que vous utilisez. Une ceinture à outils peut être utile.
  • Avant de commencer à peindre les murs d’une pièce, il faut boucher les trous laissés par d’anciens clous et vis. Pour ce faire, on peut utiliser du plâtre en poudre ou prêt à l’emploi (prémélangé à sec en usine). Une fois que vous avez appliqué une ou plusieurs couches et enlevé l’excédent avec du papier abrasif, assurez-vous de couvrir la surface réparée avec un apprêt de bonne qualité. Sinon, les réparations risquent de se voir, et ce, peu importe le nombre de couches de finition appliquées.
  • Lorsque vous décapez des meubles, laissez au produit le temps de faire effet : respectez le délai d’attente qui figure sur le contenant. En outre, il faudra probablement répéter l’opération plusieurs fois dans le cas des meubles recouverts de plusieurs couches de peinture ou de teinture. Utilisez un grattoir pour enlever le plus gros. Continuez avec un tampon de laine d’acier épaisse. Terminez le travail avec un papier abrasif à grains fins avant d’appliquer une nouvelle couche de finition. Travaillez avec soin afin de ne pas endommager la surface en bois.
  • Il est important de choisir les pièces de fixation en fonction des matériaux utilisés et du travail à faire. Il existe toutes sortes de clous, de vis, de boulons et de rivets pour des matériaux aussi divers que le métal, le gypse, le ciment, le bois, etc. Si vous ne savez pas quelle pièce de fixation employer, faites des recherches ou informez-vous auprès d’un spécialiste.

 

Général

 

  • Un vrai bricoleur résiste mal à la tentation d’accumuler morceaux de bois, clous, vis, vieux outils et pièces quelconques dans l’espoir qu’ils puissent un jour servir. Malheureusement, cette habitude cause rapidement un problème de rangement et d’entreposage. Aménagez votre atelier de manière à optimiser l’e
    space pour ranger tous vos outils et matériaux. Faites régulièrement l’inventaire de vos biens et débarrassez-vous de ce dont vous ne vous servez jamais. Pour ce faire, organisez une vente-débarras ou donnez l’excédent à des amis ou connaissances.
  • On évite les déplacements inutiles. Achetez tous les outils et matériaux nécessaires avant d’entamer vos travaux : vous n’aurez pas à les interrompre pour vous rendre au magasin.
  • Personne n’est à l’abri de l’erreur. L’important est de ne pas vous décourager. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend et s’améliore!

 

Sécurité

 

  • Les travaux de rénovation comportent certains dangers puisqu’on utilise des produits pouvant produire des vapeurs toxiques, des outils coupants et d’autres fonctionnant à l’électricité. Lisez attentivement les instructions et mises en garde du fabricant. Protégez vos yeux, oreilles, mains, poumons, etc. Mais, surtout, ne laissez pas vos élans être freinés par le risque de blessure, car un bricoleur averti, bien protégé et vigilant en vaut deux.

 

Se lancer dans le bricolage comporte de nombreux avantages. À commencer par le fait qu’on n’a pas à attendre après qui que ce soit pour que le travail se fasse. De plus, il est généralement plus économique de rénover et de réparer par soi-même plutôt que d’embaucher quelqu’un. Enfin, quoi de plus satisfaisant, à la fin de la journée, que de contempler son œuvre et se dire : « Wow! c’est moi qui ai fait ça. »

shares