Décorer son chez-soi avec des fleurs séchées

Décoration fleurs séchées

Belles d’un jour devenues belles pour toujours, les fleurs séchées sont de plus en plus populaires. En règle générale, les plantes à sécher sont récoltées juste avant leur plein épanouissement par temps sec et lorsque la rosée est complètement évaporée.

Quatre techniques simples permettent de conserver leur beauté.

Le séchage à l’air libre

Suspendre des petits bouquets la tête en bas dans un endroit frais, bien aéré et à l’abri de la lumière.

Le gel de silice

Déposer côte à côte, sans qu’elles ne se touchent, sur une couche de gel de silice les fleurs fragiles comme les roses, les pivoines ou les anémones. Les recouvrir délicatement du même produit. Fermer le couvercle du contenant hermétiquement. Vérifier après deux ou trois jours si les fleurs sont séchées.

La glycérine

Pour leur garder une certaine souplesse, immerger des petites branches et des feuilles d’arbres durant sept à dix jours dans un mélange constitué en proportion de 350 ml de glycérine, 600 ml d’eau chaude et 50 ml d’alcool à friction. Les rincer à l’eau savonneuse et les sécher sur du papier.

La déshydratation

L’utilisation d’un déshydrateur électrique permet de sécher rapidement et dans des conditions optimales grand nombre de fruits, légumes, champignons utilisés dans les arrangements de fleurs séchées.

Vaporiser de temps en temps les plantes séchées avec un peu d’eau pour éviter qu’elles deviennent trop sèches et cassantes.

Les centres-jardins vous offrent tout le matériel pour réaliser la conservation de vos plantes préférées.

Amourette (annuelle)

  • Époque de cueillette : juillet-août
  • Partie à sécher : épi
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre, peut se teindre

Amarantoïde (annuelle)

  • Époque de cueillette : juillet à septembre
  • Partie à sécher : tige fleurale
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre.

Immortelle (annuelle)

  • Époque de cueillette : juillet à septembre
  • Partie à sécher : tige fleurale
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre.

Liatride à épis (vivace)

  • Époque de cueillette : août à septembre
  • Partie à sécher : tige fleurale
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre.

Statice

  • Époque de cueillette : juillet à septembre
  • Partie à sécher : tige florale
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre.

Nigelle de Damas (annuelle)

  • Époque de cueillette : juillet à septembre
  • Partie à sécher : capsule de graines
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre.

Rose

  • Époque de cueillette : juillet à septembre
  • Partie à sécher : tige florale, feuilles
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre, gel de silice.

Xéranthémum (annuelle)

  • Époque de cueillette : juin à septembre
  • Partie à sécher : tige florale, feuilles
  • Mode de conservation : séchage à l’air libre, gel de silice.

Décorer son chez-soi avec des fleurs séchées provenant de son jardin est une façon bien simple et économique de prolonger l’été et d’ajouter un peu de chaleur et de couleur à la grisaille de l’hiver.

shares