Entretien et sécurité des génératrices portatives

Entretien des génératrices portatives:

  • L’entretien se limite généralement au moteur et est semblable à l’entretien des moteurs à deux ou quatre temps des tondeuses à gazon : vidange d’huile (quatre temps), remplacement des bougies d’allumage, du filtre à air, etc.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise dans ce type de travail ou si vous n’avez pas les outils nécessaires, vous pouvez vous tourner vers les nombreux techniciens compétents qui se spécialisent dans ce domaine. Ne laissez surtout pas votre génératrice inoccupée pendant des mois.
  • Prenez l’habitude de la démarrer et de la laisser fonctionner quelques minutes tous les mois. Ainsi, vous empêcherez l’huile de figer. Nombre de moteurs à quatre temps sont munis d’un dispositif qui éteint le moteur automatiquement quand le niveau d’huile est insuffisant, empêchant ainsi le moteur de se gripper.

Sécurité et génératrices portatives:

En cas de panne d’électricité, une génératrice peut rendre de fiers services. Mais il faut l’utiliser comme il se doit et avec prudence si l’on veut en tirer le maximum. Malheureusement, si on ne porte pas attention aux recommandations des fabricants, les résultats peuvent être tragiques. On estime que durant la tempête de verglas de 1998, quelque 100 personnes ont trouvé la mort et 2 100 ont été blessées à la suite de l’usage abusif d’une génératrice. Voici donc quelques recommandations élémentaires qui vous permettront d’utiliser une génératrice en toute sécurité. Notez toutefois que la liste qui suit n’est pas exhaustive et assurez-vous de toujours lire et suivre les recommandations des fabricants.

  • Ne jamais utiliser une génératrice à l’intérieur d’un bâtiment et la tenir éloignée de tout bâtiment lorsqu’elle fonctionne à l’extérieur. Le monoxyde de carbone est plus lourd que l’air et peut s’infiltrer par les portes et les fenêtres d’un bâtiment.
  • Éteignez et laissez refroidir la génératrice avant de faire le plein d’essence. Ainsi, vous éviterez les explosions causées par les déversements ou les émanations d’essence.
  • Ne branchez pas la génératrice directement à la boîte des disjoncteurs.
  • Ne surchargez pas la génératrice. Branchez-y des appareils selon sa capacité et ne l’utilisez pas à plein régime pour plus de 30 minutes à la fois.
  • Ne rangez jamais les carburants à l’intérieur des bâtiments habités; rangez-les plutôt dans un hangar situé à une bonne distance des autres bâtiments. Si vous ne disposez pas d’un hangar, gardez les contenants de carburant loin des bâtiments, dans un endroit bien aéré et protégé contre les rayons directs du soleil.

génératrices portatives

Réalimentation

  • Sachez qu’en cas de panne d’électricité vous ne devez jamais brancher directement une génératrice à une boite de disjoncteurs et ce, pour éviter de causer un phénomène de « réalimentation » qui pose de sérieux risques à la sécurité du personnel des services d’utilité publiques qui pourrait s’affairer à rétablir le courant. Dans certaines régions, les entreprises de services d’utilité publiques exigent que les propriétaires de génératrices se fassent connaître auprès d’elles de façon à ce qu’elles puissent assurer la sécurité de leur personnel. Consultez votre fournisseur local.
  • Votre choix dépendra de la perception que vous aurez de vos besoins. Mais, souvenez-vous que ces besoins sont susceptibles de changer. Pensez donc sérieusement à vous munir d’une génératrice dont la capacité, le temps de fonctionnement entre les pleins d’huile et de carburant et les options telles que les démarreurs électriques et les graduateurs de tension excèdent vos besoins actuels. Si jamais une tempête de verglas ou autre cataclysme survenait, vous seriez fier de votre décision. Et bien au chaud !

shares