Utiliser une motobineuse ou a quoi sert une motobineuse : mode d’emploi

La motobineuse sont des engins motorisés utilisés dans les travaux de jardinage. Utilisés généralement par quelqu’un qui marche à pieds ces machines sont soit thermique soit électrique. Voici un petit guide pour savoir comment utiliser une motobineuse.

Utilisation d’une motobineuse

Commencer par faucher l’herbe présente sur le sol, le plus ras possible. Au besoin, effectuez un traitement avec un désherbant à faible rémanence 3 ou 4 semaines avant d’intervenir. Il est difficile de travailler sur un terrain enherbé, les tiges et les racines s’enchevêtrant entre les couronnes de couteaux.

Si vous faites un apport de fertilisant, étalez-le avant le passage de la motobineuse, mais veillez à ce qu’il soit parfaitement décomposé pour les mêmes raisons que précédemment De plus, la motobineuse ne retourne pas le sol comme une charrue (avec laquelle il est possible d’enfouir du fumier pailleux), mais le brasse. Si les matières ne sont pas décomposées, elles restent en partie en surface.

Agisser sur la barre de terrage pour régler la profondeur de travail. Plus vous la relevez, plus la motobineuse s’enfonce profondément dans la terre.

Adaptez votre vitesse d’avancement à la nature du sol. En vitesse lente, on peut attaquer des sols fortement compactés, pour commencer à briser la croûte, puis on passe ensuite en vitesse rapide pour l’émiettement. Plusieurs passage croisés peuvent être nécessaires pour obtenir un bon résultat.

Travaillez quelques jours avant le semis, le repiquage ou la plantation. Laissez la terre se tasser seule, le brassage ayant produit un foisonnement qui produit un volume de 25 % supérieur à la réalité. Cela vous évite d’avoir à passer un rouleau pour retrouver le niveau d’origine

utilisation motobineuse

Réglage de la béquille motobineuse ou barre de terrage motobineuse

Réglez la barre de terrage placée à l’arrière de l’appareil. Il s’agit d’une tige métallique dont on peut régler la hauteur. Elle sert à modifier la profondeur à laquelle s’enfoncent les couteaux. Pour avoir une terre suffisamment meuble et cultiver des légumes racines, par exemple, il vous faut un minimum de 0.20 m de sol bien remué.

Pour multiplier les performances, des accessoires bien utiles

Complétez votre motobineuse en installant, à l’avant et si elle n’est pas fournie d’origine, une roue de transport. Vous pouvez très bien vous déplacer en vous servant des fraises , mais vous risquez de les endommager et, surtout, de laisser des traces dans l’allée ou, pire dans la pelouse si vous devez la traverser. Enlevez ou relevez cette roue lorsque vous travaillez, elle peut gêner l’avancement.

Les couronnes de fraises de motobineuses pour passer plus vite

Pour travailler plus vite, ajoutez des couronnes de fraises supplémentaires . Sur les gros modèles, on peut adapter 3 ou 4 jeux de part et d’autre du moteur. Les couronnes fixées par des goupilles sont les plus pratiques, mais si elles sont maintenues par des boulons, pensez à les graisser régulièrement pour être en mesure de les enlever facilement.

Comment utiliser motobineuse en toute sécurité : le capot de protection

En fonction de la largeur de travail, montez des allonges de capot de protection. C’est indispensable pour votre sécurité , surtout si vous travaillez en terrain pierreux. La vitesse rapide de certaines fraises peut projeter des débris à plusieurs mètres de distance.

La motobineuse s’enfonce ; la solution

Une roue de transport est indispensable pour aider au déplacement pour aider au déplacement de la machine. Enlevez-la ou relevez-la pour travailler.

motobineuse qui s'enfonce

shares