Tout repeindre à la maison!

Dans la lignée « on change tout sans imposer une saignée à son porte-monnaie », repeindre est un bon compromis pour refaire son intérieur à peu de frais et avec beaucoup d’effet!

Si l’on se cantonne d’habitude classiquement à peindre les murs, cette fois on bouscule les codes établis du pinceau et de la brosse. On revisite tout, des sols aux plafonds et aucun matériau ne nous arrête ! Parce que l’on a tous à établir un budget familial, les idées pratiques pour se faire plaisir sont toujours la bienvenue : mode d’emploi pour passer au frais sa maison!

Avant toute chose, repeindre c’est adapter la peinture au matériau et préparer le support en conséquence. Vous pourrez choisir effets et textures suivant les types de peintures.

Un coup de neuf à la faïence et aux surfaces carrelées

Le bleu des années 80 dans la salle de bain ou les teintes brûlées des années 90 dans les cuisines sont devenues une souffrance visuelle? Pas de panique, un coup de pinceau et vous offrez à vos yeux un cadre moderne et reposant.

  • L’étape 1 c’est le nettoyage et le dégraissage : avec un produit adapté, de l’huile de coude, et un peu d’aide, en un tour de main, tout est prêt.
  • L’étape 2 consiste en l’application de la sous-couche à base de résines époxydiques puis une peinture pour sol : demander de l’aide et des conseils en magasin spécialisé n’est pas qu’une option, c’est vivement recommandé si vous êtes novices. Il est possible de mélanger les pigments dans la sous-couche et il ne vous reste qu’à peindre.

Si vous êtes du genre minutieux, libre à vous de vous armer de patience et de maîtrise pour préserver la blancheur des joints et ne peindre que les carreaux.

  • Enfin, les sous-couches utilisables pour la faïence le sont aussi pour le verre, la porcelaine, le marbre ou le métal poli. Mais encore une fois, se renseigner ne coûte rien !

carrelage

Pourquoi pas repeindre du PVC?

Votre mobilier de jardin fait grise mine? Le peindre plutôt que de le remplacer est une option à la fois économique et original puisque vous pourrez vous éloignez des verts, bleu foncé ou blancs. Suivez les tendances !

  • L’étape 1 c’est bien sur de frotter, récurer les tables, chaises ou transats. Mais cela s’applique aussi aux volets, fenêtres, canalisations, portails, bref tout ce qui est en PVC.
  • L’étape 2 c’est l’application d’une sous-couche spéciale surface lisse puis vous pouvez ensuite utiliser indifféremment une peinture acrylique ou glycéro.

Des stratifiés flambant neufs et un formica qui respire le XXIème siècle

Encore une fois, frottez et dégraissez la surface. En revanche, s’il s’agit d’une table en formica, il va falloir la poncer légèrement à l’aide d’un papier de verre fin.

Pour l’étape 2, deux options. Soit vous choisissez de mettre deux couches d’apprêts soit vous mettez une seule couche d’enduit de préparation pour surface lisse. La première option va épaissir la surface donc il sera plus judicieux de choisir une peinture avec un effet patiné alors que vous serez plus libre avec la deuxième option.

Vous pouvez utiliser ces sous-couches pour les placages, le mélaminé, les bois vernis ou les résines.

peindre-porte-de-garage-en-pvc-finition_2

Dynamiser le métal

Peindre le métal va être très simple si la surface est en bon état. Dans ce cas, il suffit d’appliquer seulement une couche d’accrochage antirouille puis de peindre en la couleur de votre choix.

Une surface vieillie et abimée voire rouillée impose un ponçage dans les règles. Toile émeri, brosse métal voire meuleuse seront utilisés en fonction du degré de dégradation. Ensuite, appliquer une peinture antirouille incolore pour finir avec deux couches de peinture grasse de type glycéro.

Il existe aussi des peintures antirouille décoratives mais la palette est assez réduite.

peinture-fer-forge

Peintures extrêmes

Un frigo jauni redevient pimpant si vous le poncez avec un abrasif fin et le peignez à la bombe ou carrément louer pistolet et compresseur en prenant soin d’avoir protéger le joint.

La baignoire prend des airs de fête qu’elle soit en émail ou en fonte. Passez l’extérieur à la brosse métallique, éliminez les résidus de poussière et appliquez une sous-couche pour métaux non ferreux. Pour la peinture, qu’elle soit acrylique ou glycéro, l’essentiel est de se faire plaisir : mate ou brillante, satinée…

Pour la touche finale, repeindre les murs de parpaings de votre cave ou garage permet d’agrémenter une pièce pas forcément guillerette et de préserver les émissions de poussières. Un peu de couleur et voilà votre sous-sol qui prend des airs de loft ! Comme pour les autres surfaces, nettoyer, dépoussiérer puis appliquer une peinture pour façade.

A vos pinceaux !

shares