Ameublement salon : choisir et acheter les meubles pour salon

Pièce phare de la maison puisqu’il veille à refléter fidèlement le goût de ses propriétaires, le salon se meuble donc toujours joliment. Vers lui, en effet, convergeront tous les regards puisqu’il accueillera les invités. Les mobiliers le composant doivent, de ce fait, se mettre au diapason de l’ambiance et de la décoration que l’on recherche.

Les mobiliers du salon

Le salon se définit comme la pièce d’une maison, d’un appartement où l’on reçoit les visiteurs. Ainsi, on veillera à le meubler de la manière idoine. Il en découle que les meubles du salon ne se réduisent pas aux canapés et aux fauteuils, comme on a tendance à le croire. En effet, cet ensemble inclus aussi la table basse et les poufs.

Chacun des éléments des mobiliers du salon peut se décliner en divers modèles.

Les fauteuils et les canapés

Ces deux meubles sont les plus connus puisqu’ils constituent la condition sine qua non pour que le salon mérite son appellation. Comment, en effet, accueillir dignement les invités sans disposer de siège où ils pourront s’asseoir ?

La différence entre ces mobiliers réside dans le fait que le fauteuil est conçu pour une seule personne tandis que sur le canapé peuvent s’installer plusieurs personnes, entre deux et quatre, en général. La première catégorie s’intègre donc dans la seconde.

Les types de meubles pour salon

Côté type, les canapés peuvent se subdiviser en deux :

  • Les canapés fixes incluant les standards qui peuvent recevoir plusieurs invités, ceux en angle qui sont composés de deux banquettes disposées en équerre pour s’adapter au mur et le fauteuil destiné à installer confortablement une personne.
  • Les canapés avec couchage dont font partie les convertibles, les clic clac et ceux doté du mécanisme BZ. Ce type se caractérise, bien sûr, par le fait qu’il assume une double fonction : celle d’être un siège confortable et celle d’être en même temps un lit.

Les poufs

Ce sont des sièges bas qui peuvent remplir le rôle de repose-pieds, de siège et même de bout de canapé. Capitonnés, ils s’avèrent être d’un grand confort pour accueillir les retardataires.

La table basse

Disposée au centre des fauteuils, des canapés et des poufs, elle joue le rôle du meuble sur lequel on pourra disposer des objets. Il peut s’agir d’un vase dans lequel trônera un bouquet de fleurs, d’un bibelot ou, plus simplement, des verres avec lesquels on trinquera.

La table basse se métamorphose au gré des désirs de chacun : ses pieds peuvent être sculptés à la manière d’un objet d’art ou se dévoiler très simplement. En verre, en marbre ou en bois, elle permet aussi tous les alliages possibles.

ameublement salon

Les matières de meuble pour séjour

Le progrès permet aujourd’hui de façonner des meubles dans des matières variées :

Le bois

Cette matière se décline aujourd’hui en de nombreuses versions :

  • Le MDF (Medium Density Fiber), composé de fibres de bois collées et pressées à chaud. Il se distingue par son caractère indéformable et résistant au feu. Alliant modernité, un aspect lisse et un côté design, il est il s’avère être la matière idéale pour l’ameublement.
  • Le teck, de son côté, se caractérise par son imputrescibilité. Bois exotique dur et gras, il résiste à l’humidité et à la stagnation d’eau.

Le verre

Refroidi après avoir été chauffé jusqu’à son point de fusion, le verre trempé est la matière fétiche des fabricants de table basse en raison de son côté très dur (qui ne se fissure jamais) et sa capacité à résister à un choc très rude.

Pour les canapés

Le cuir de vachette

Le favori dans la fabrication de canapé parce que permettant une très bonne tenue à l’usage.

La mousse

Un canapé garni de mousse à haute résilience équivaut à l’assurance que le meuble s’adaptera aisément au poids de chacun sans pour autant se départir de sa fermeté.

La microfibre

Son côté résistant aux tâches le hisse parmi les préférés des familles avec enfants ou animaux.

Comment bien choisir les meubles de son salon

Si l’on n’a pas opté pour un ensemble dont les éléments s’accordent réciproquement, il faut veiller à choisir des meubles s’harmonisant entre eux, pour privilégier l’esthétique. Les autres points à examiner sont :

La dimension

Facteur essentiel pour les espaces réduits : pour éviter que les meubles du salon n’occupent toute la place et laisser, de ce fait, l’impression que la pièce est encombrée, il vaut mieux choisir des mobiliers conformes à la taille du salon. La meilleure astuce pour ne pas se tromper consiste à prendre la pièce en photo pour acquérir une vision d’ensemble.

Les proportions à prendre en compte pour ce paramètre sont la hauteur et la profondeur du mobilier. Du côté des canapés, il est à noter que ceux à dossiers hauts occupent plus d’espace que d’autres. Sur le chapitre des poufs et des tables basses, la hauteur joue un rôle majeur : elle se choisira en fonction de l’usage que l’on compte en faire.

La structure

Les structures en bois dur avec des traverses chevillées, collées et vissées gagent une grande qualité. Dito pour le chênes et le hêtre que l’on privilégiera par rapport à l’aggloméré.

Parallèlement, le mieux serait de délaisser le plastique et le métal si l’on souhaite garder ses meubles longtemps.

La suspension

Elle concerne essentiellement les canapés.

Assurant leur confort, la suspension peut être de deux sortes : d’une part celle composée par les sangles qui tendent sous la carcasse. Dans ce cas, plus elles sont rapprochées, meilleur devient le confort du canapé. D’autre part, celle composée par les ressorts traditionnels ou en zigzag. Plus efficace que les sangles, elle assure aussi le confort du meuble en question lorsque les ressorts sont nombreux.

Le rembourrage

Ce point concerne toujours les canapés.

Le rembourrage en mousse demeure le meilleur puisqu’il empêche la déformation du canapé. Il faut néanmoins s’assurer que la mousse est de haute densité. Autrement, il n’est pas acquis que le canapé gardera sa forme longtemps.

shares