7 Astuces pour prendre soin de ses plantes avant de partir en voyage

Si vous aimez le jardinage, vous prenez certainement soin de vos plantes et de vos fleurs depuis plusieurs mois maintenant. Mais l’été est là et il est temps de faire un bon voyage ! Que ce soit pour quelques jours ou quelques semaines, nous sommes prêts à partir ! Le billet est fait, les valises sont prêtes… et qui arrose les plantes ? Et qu’est-ce qu’il faut faire donc si on doit partir en vacances et laisser nos bébés verts à la maison ?

Dans cet article, on va vous rassembler les 7 astuces les plus recommandées pour les garder en vie et épanouies même pendant les vacances et pour s’assurer que les plantes d’intérieur et d’extérieur ont toujours le bon niveau d’irrigation.

 1 Rassemblez les plantes dans le même endroit

Nous avons toujours vu nos mères et nos grands-mères rassembler toutes les plantes et les fleurs avant de partir en voyage. Avez-vous déjà pensé au pourquoi ? Non, ce n’est pas simplement pour la commodité de les arroser tous ensemble en peu de temps ! En effet, le fait de laisser les plantes très proches les unes des autres augmente l’humidité autour d’elles et fait bénéficier chacune d’entre elles de la transpiration des autres. Bien entendu, il est important de placer les pots dans un endroit bien éclairé et éventuellement ventilé, en faisant attention à la lumière directe du soleil qui pourrait “brûler” vos plantes préférées.

rassembler plantes

2 Arrosez les plantes avant de partir

Tout d’abord, il est important de “nettoyer” les plantes et les pots : nous enlevons les feuilles mortes, les fleurs fanées, nous coupons les branches sèches, afin de donner de l’espace et de l’hydratation à la plante saine. Donnez ensuite aux plantes une première dose d’eau et attendez quelques heures pour que le sol puisse l’absorber correctement, puis arrosez-les à nouveau. Enlevons l’excès d’eau des pots inférieurs pour que les racines ne pourrissent pas. Si ce sont des plantes que nous gardons sur le balcon, enlevons la soucoupe ; s’il devait pleuvoir pendant notre absence, il n’y aurait pas de dangereuses stagnations d’eau. Nous évitons également de fertiliser les plantes avant de partir car cela stimule la végétation et donc la consommation d’eau.

3 Utilisez des serviettes humides

Une autre solution consiste à utiliser des serviettes humides. Utilisons les serviettes les plus anciennes et les plus usées de la maison, coupons-les en deux, trempons-les dans l’eau et plaçons-les autour du terreau des plantes. Dans ce cas également, la serviette humide maintiendra le sol de la plante humide pendant une longue période.

4 Employez une bouteille en plastique percée

Une autre astuce d’arrosage très utile que j’utilise toujours permet de garantir la bonne quantité d’eau pour vos plantes pendant toute la durée de votre absence : il suffit de prendre une bouteille en plastique pour chaque pot, de la remplir et de faire de petits trous sur le bouchon, en vous aidant d’une perceuse. Insérez ensuite la bouteille dans la terre du pot, avec le bouchon vers le bas : l’eau sera libérée progressivement en fonction de l’humidité du sol et des besoins de vos plantes.

(c) ooreka.fr

5 Créez un écosystème humide pour vos plantes

Il est également important de créer le bon écosystème pour que vos plantes ne se fatiguent pas trop. Pour ce faire, vous pouvez remplir plusieurs récipients avec de l’eau et les placer près ou autour des pots, que vous choisissiez de les laisser à l’intérieur de la maison ou que vous préfériez utiliser le jardin ou la terrasse à la place.

L’eau contenue dans ces pots s’évapore et rend la zone environnante plus humide, permettant aux plantes de respirer davantage. Elles ont donc tendance à avoir besoin de moins d’eau pour rester luxuriantes jusqu’à votre retour.

Mais il y a un inconvénient : les moustiques ! N’adoptez cette méthode que s’il n’y a pas trop de moustiques dans la région où vous vivez, ou utilisez des filets à mailles très fines pour couvrir les conteneurs.

Il est possible de créer un écosystème humide, de rassembler les plantes et d’assurer à la fois un arrosage continu tout au long de votre absence. Placez sur un tabouret un récipient plein d’eau. Déposez ensuite les pots, tout autour de ce récipient. Pour l’arrosage, prenez des fils en laine; mettez une extrémité dans l’eau et l’autre extrémité dan le pot : un système ingénieux d’irrigation contenu 😉

6 Optez pour les capsules d’hydrogel

Si vous n’avez pas le temps ou l’espace nécessaire pour utiliser les méthodes mentionnées ci-dessus sur le marché, il existe une solution un peu plus coûteuse, mais qui reste tout à fait valable en cas d’absence prolongée. Il s’agit de capsules d’hydrogel ou le gel d’arrosage, que vous pouvez trouver confortablement dans des magasins spécialisés et aussi dans certains supermarchés. Comment fonctionnent-ils ? Ils sont insérés directement dans le sol et libèrent progressivement la quantité d’eau nécessaire pour nourrir vos plantes. Il suffit de suivre les doses indiquées dans l’emballage.

hydrogel

7 Demandez l’aide aux voisins

Si les jours de vacances sont vraiment nombreux, les astuces que je viens de décrire pourraient ne pas suffire ! Le moment est venu de demander de l’aide à un voisin, un ami ou un parent.

Confions-leur nos clés de maison et le soin des plantes. Si nous avons des plantes qui ont des besoins particuliers, nous fournissons toutes les informations nécessaires. Bien sûr, prendre soin des plantes est une tâche très exigeante, c’est pourquoi nous demandons cette faveur aux personnes en qui nous avons vraiment confiance !

Lorsque nous revenons de vacances, nous n’oublions pas d’apporter un beau cadeau à la personne qui a pris soin de nos plantes avec amour et de lui rendre la pareille s’il nous le demande.

En bref, comme vous avez lu les conseils pour prendre soin de vos plantes même en vacances, il vous suffit de trouver celui qui vous convient. Mais vous savez ce que je recommande toujours ? Avant de vous lancer dans des méthodes créatives et coûteuses, demandez toujours à votre jardinier de confiance ou à nous de vous proposer la meilleure solution. Souvent, la solution est plus facile que nous le pensons !